Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

BRÉSIL : LE PEC 215, ENCORE !

à Iquitos, 21/09/2015

Le PEC 215 pourrait bloquer le processus de 228 opérations de démarcation de terres autochtones

 Source : Tereza Amaral

 

515.jpgUne étude produite par l'ISA révèle l'impact de l'adoption éventuelle de la proposition que les ruralistas souhaitent voir transférer du gouvernement fédéral au Congrès. Cette instance, favorable aux grands propriétaires, aurait alors le dernier mot sur ​​la reconnaissance des terres autochtones, les zones et les restes de territoires Quilombo protégées. Les grands fazendeiros, eux, continueront à bénéficier de l'impunité pour se livrer à toutes exactions contre les Indiens (meurtres, enlèvements et viols d'enfants, de femmes, etc.).
Le changement climatique : dans le cadre de l'étude préparée par l'ISA, des chercheurs de l'Institut de recherche sur l'environnement Amazon (IPAM Amazon) ont également produit une analyse qui met en évidence le rôle des terres indigènes de l'Amazonie brésilienne pour contenir la déforestation et le changement climatique.
En savoir plus: //isa.to/1KfHB92 (en portugais).
Lire ici les autre articles du Témoin dans la rubrique Terres amérindiennes

 

Consultez ici  les livres dont le Témoin en Guyane est l'auteur !


21/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres