Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

Découvrir : AMÉRINDIENS DE GUYANE, DES PEUPLES OUBLIÉS

04/01/2015

un documentaire, une bonne intention

Source : C'est pas sorcier, France 3

 

 

 

315.JPG
Voici un document qui a le mérite d'exister. Pas très fouillé, un côté un peu « survol », je l'aurais renommé, pour ma part : LA GUYANE POUR LES NULS.

Ne boudons pas notre plaisir, cependant. Certains découvrirons que...

Oui, il y a des Indiens en France (et pas que...). Oui, ils sont oubliés par l'État centralisé. Oui, ils sont en danger de disparition...

Voici un document vidéo que l'on peut regarder avec plaisir.

 

Je tiens cependant à apporter un rectificatif : contrairement à ce qui nous est montré dans le reportage (datant de 2002), on n'apprend pas le Wayana à l'école. Ce qu'il peut se passer, c'est que, soit des parents ou des médiateurs culturels* viennent à l'école pour cette initiation à la langue, soit que l'enseignant, s'il a appris la langue de ses élèves, prenne de sa propre initiative la décision de faire un peu travailler les gamins dans leur langue. Il le fait dans ce cas sans (ou contre...) l'aval de sa hiérarchie...

* Médiateurs culturels : spécificité académique guyanaise. Des locuteurs étaient recrutés par le Rectorat pour appuyer les apprentissages scolaires en langue française sur la langue maternelle. Les Médiateurs culturels ont ensuite disparu pour être remplacés par les ILM (intervenants en langue maternelle). Les médiateurs sont donc devenus de simples intervenants, et leurs interventions sont devenues exclusivement en langue maternelle alors qu'elles étaient au départ culturelles, donc non fermées et présentant un moindre risque de tribalisation (NdTémoin).

 

 

 

Consultez ici  les livres dont le Témoin en Guyane est l'auteur !


04/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres