Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

LEFEBVRE ET LES DÉLINQUANTS, GRANDS ET PETITS

10/08/2013

Pas de panique, Il a les solutions !

sous-titre : le culot et la stupidité élevés au rang des Arts politiques

 

Le député UMP des Français de l'étranger (Amérique du nord) compte déposer en septembre une proposition de loi pour « vider les prisons », notamment des étrangers qui devraient purger leur peine dans leur pays. Dans une tribune publiée vendredi sur le site du Huffington Post, il détaille son projet qui passe par « un changement de loi pénale et donc d'attitude de la société face aux délinquants » explique-t-il.

Source : LeParisien.fr 10/08/13

 

levebvre.jpgPour ce faire, l'ancien secrétaire d'Etat sous Nicolas Sarkozy, propose notamment qu'un étranger qui commet un acte de délinquance sur le sol français aille purger sa peine dans son pays. «Les étrangers qui sont si nombreux dans les prisons françaises, environ 20% selon les chiffres officiels, n'ont rien à y faire» estime-t-il, demandant la création d'«une peine principale d'expulsion». Selon lui, « cette règle aurait le mérite de vider nos prisons et de faire de la place pour tous ceux qui n'ont plus de repères et qui ont comme seule expression la violence, qui ne trouvent plus de limites ».


« La délinquance financière n'a rien à faire en prison »

En outre, le député UMP suggère de sortir de prison « tous ceux qui sont en attente de jugement et qui ne présentent pas de danger effectif pour la société », dénonçant un « système » qui « abuse de la détention provisoire ». Concernant « la délinquance en col blanc, la délinquance financière », elle n'a « rien à faire en prison. Il faut la condamner à des peines financières lourdes » juge-t-il.
Quant aux étrangers "qui sont si nombreux dans les prisons françaises, environ 20% selon les chiffres officiels, n'ont rien à y faire » non plus, estime le député. Selon lui, « l'étranger qui commet un acte de délinquance purge sa peine de prison dans son pays. La délivrance de visa pour les ressortissants de ce pays serait à ce prix. Celui d'une coopération avec la France ».

« L'élément déterminant à la mise en prison doit être, selon moi, outre le danger effectif pour la société, l'utilisation ou non de la violence physique (...) Ne faut-il pas sortir de prison tous ceux qui sont en attente de jugement et qui ne présentent pas de danger effectif pour la société ? Notre système abuse de la détention provisoire qui devrait être limitée au risque effectif pour la collectivité », affirme M. Lefebvre.

« Cette règle aurait le mérite elle aussi de vider nos prisons et de faire de la place pour tous ceux qui n'ont plus de repères et qui ont comme seule expression : la violence, qui ne trouvent plus de limites. Ils doivent être recadrés», conclut M. Lefebvre.

 

Il est absolument hallucinant de lire ce genre de propos. Outre le fait que cela flaire la collusion, je pense, comme Borghesio sur son blog, que « Takieddine sera ravi de lire cela et soutiendra sans doute ses futures campagnes. Pour ma part, je pense au contraire que le fraudeur, l'escroc, l'arnaqueur des finances privées ou publiques se moque des amendes : il a gagné davantage, ou il trouvera d'autres pigeons pour les payer. Aller en zonzon, ça fait davantage réfléchir ». Pour ce qui est de la double-peine que cet excellent autre Mgr Lefebvre refuse de nommer telle, concernant les délinquants étrangers, il faudrait ne pas oublier que tous les pays du monde n'ont pas les accords d'extradition de leurs citoyens avec la France. Même si tel était le cas, il faudrait financer son extradition qui n'est plus la même chose que l'extradition d'un sans papiers. Il faut alors saisir un avocat pour cette question au nom du droit international, il faut que son pays accepte de coopérer, il faut que la justice de son pays se saisisse en suite de son cas et se prononce a nouveau sur son délit en France car les deux pays n'ont pas forcément le même cadre légal. Évaluons ce que cela pourrait coûter... Et je cite de nouveau Borghesio : « et si le pays d'origine refuse, on fait quoi ? On interdit de voyage en France ses citoyens, au risque de voir les Français subir la réciproque ? Tous ceux qui ont fait leur vie en Afrique ou en Asie et qui y ont investi seront ravis et remercieront le député UMP Lefèvre... Et que faire quand on ne peut pas reconduire un étranger faute de reconnaissance consulaire parce que le gars est arrivé sans visa » et que tous ses papiers ont été confisqués ou détruits par le passeur ? (le Témoin en colère)

 

Droite et gauche s'accusent mutuellement de laxisme...

 



10/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres