Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

MOINS DE MÉDECINS EN OUTRE-MER QU'EN MÉTROPOLE

12/06/2014

L'accès aux soins pour tous ? Voyons voir...

Source : Outre-mer 1ère

 

 

Le conseil national de l'Ordre des médecins publie son atlas démographique 2014. L'occasion de constater que si le nombre de généralistes est - proportionnellement - presque aussi important Outre-mer que dans l'hexagone, c'est loin d'être le cas des médecins spécialistes !
Infirmiere.jpgDans l'ensemble de la France, au 1er janvier 2014, on dénombrait 276 354 médecins, toutes spécialités confondues. Le nombre est relativement stable par rapport à 2013 (+1,6%). Mais à la lecture des 274 pages de l'Atlas démographique de l'Ordre National des Médecins (voir le lien vers le document complet à la fin de cet article), de fortes disparités entre les régions apparaissent, notamment entre les Outre-mer et l'hexagone.
Médecins généralistes
Au 1er janvier 2014, la France comptait 90 363 généralistes : 87 269 dans l'hexagone et  3 094 dans les départements et collectivités d'Outre-mer. Comme l'indique le graphique ci-dessous, rapportés au nombre d'habitants, il y a donc en France métropolitaine un médecin généraliste pour 722 habitants. En Outre-mer, on compte un généraliste pour 856 habitants.
nombre-dhabitants-par-medecin-generaliste-en-metropole-et-outre-mersrc=embed.jpg
Disparités régionales
Mais les départements et collectivités d'Outre-mer ne sont pas tous égaux devant la médecine. Si à Saint-Pierre et Miquelon on comptabilise un généraliste pour 485 habitants, Mayotte connaît  une vraie pénurie de médecins. Pour les 212 000 habitants officiellement recensés dans le département d'Outre-mer (en 2012), on compte 114 généralistes, soit un médecin pour 1 865 habitants.  Regardez le résultat par département ou collectivité : nombre-dhabitants-par-medecin-generaliste-en-metropole-et-dans-les-dom-comsrc=embed.jpg
 Médecins spécialistes
Concernant les médecins spécialistes, les différences entre l'hexagone et les Outre-mer vont parfois du simple au double, comme le montre le tableau ci-dessous. Il en va ainsi pour la dermatologie : en métropole, on dénombre en moyenne un dermatologue pour 18 000 habitants, contre un pour 36 000 Outre-mer. Le constat est encore plus frappant pour le secteur de la gériatrie : un gériatre pour 43 000 métropolitains, un pour 106 000 ultramarins. nombre-dhabitants-par-medecin-specialiste-en-metropole-et-outre-mersrc=embed.jpg
Comme pour les généralistes, les spécialistes sont très inégalement répartis. Pour Mayotte, le département le moins bien loti, le Conseil National de l'Ordre des Médecins dénombre un seul cardiologue, un seul gastro-entérologue, un seul médecin du travail et un seul ophtalmologiste, Le département ne compte aucun gériatre, ni dermatologue. 

Voir l'Atlas démographique de l'Ordre National des Médecins :

 



12/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres