Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

ORPAILLAGE : LE CHAT ET LES SOURIS

20/04/2015

Garimpeiros : des gens qui travaillent, en fait...

source : Arte

 

417.jpgUn document Arte qui doit être salué en ce sens qu'il ne présente pas (trop) les choses de façon manichéenne : les vilains orpailleurs, les hommes illégaux comme j'entends souvent dire, contre les forces de l'ordre au service de la protection du patrimoine doré.

Léa est brésilienne et son métier est de ravitailler les orpailleurs illégaux. C'est sur une pirogue chargée de vivres et de carburant qu'elle rejoindra son mari sur un site d’orpaillage clandestin. Pour cela, elle devra échapper aux gendarmes, militaires et légionnaires de Guyane. Partageons donc quelques jours de la vie de ces hommes et de ces femmes...

 

Une bonne entrée en matière pour ceux qui liront mon prochain roman...

 

 

 

Consultez ici  les livres dont le Témoin en Guyane est l'auteur !


20/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres