Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

PRÉFET DE GUYANE Vs MAIRE DE SAINT-LAURENT ET ANCIEN MINISTRE DE J. CHIRAC

10/01/2015

Le préfet a sommé Léon Bertrand d’annuler la prise en charge de

ses frais d’avocat par la CCOG dans l’affaire dite « des pots de vin »

Source : Guyaweb

 

 

318.jpg

Le préfet de Guyane a adressé, fin 2014, à Léon Bertrand, le président de l’illustre Communauté de communes de l’ouest guyanais (CCOG), une lettre d’observations dans laquelle le représentant de l’État en Guyane demande instamment au président de la CCOG de retirer une délibération relative à la prise en charge de ses frais d’avocats dans l’affaire judiciaire dite des pots de vin. Le préfet estime que cette délibération n’est pas régulière. Léon Bertrand a, depuis, contesté… via un cabinet d’avocats, cette sommation du préfet. Le feuilleton sur deniers publics se poursuit…

 

www.Guyaweb avait révélé, après enquête, en fin d’année dernière, le problème de régularité qu’étaient susceptibles de poser plusieurs délibérations prises par des collectivités à la tête desquelles on retrouve, le maire de Saint-Laurent du Maroni et président de la CCOG Léon Bertrand (voir par exemple l'enquête de Guyaweb du 11 novembre dernier).

Voir également les articles du Témoin et notamment :

- Selon que vous serez puissant ou misérable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres