Un témoin en Guyane

Un témoin en Guyane

COUPE DU MONDE 2014

09/10/2013

5000 familles menacées d'expulsion à Fortaleza

 

Les nombreux investissements qui accompagnent à marche forcée les préparatifs de la coupe du monde ne se font pas sans provoquer de sérieux troubles sociaux. À Fortaleza, les résistances sont nombreuses.

 

Fortaleza-copie-3

 

Dans la capitale cearense qui accueillera de nombreux matchs de la coupe du monde dans son stade du Castelão rénové pour l'occasion, les travaux concomitants du métro de Fortaleza provoquent des levées de boucliers. Alors que ceux-ci traînaient depuis plus d'une dizaine d'années, la perspective de la coupe du monde a accéléré leur réalisation, qui se fait du coup à marche forcée, quitte à laisser sans abri de nombreuses familles qui ont le malheur de résider sur l'emplacement prévu pour ces nouvelles lignes de trains urbains.

Selon un reportage de la citoyenne Agencia Publica, C'est maintenant la ligne desservant l'Est de la ville Parangaba-Mucuripe qui pose problème : de nombreuses familles doivent être délogées, mais contestent les autorisations que le gouvernement local prétend avoir obtenu par d'autres jugements contradictoires. Ils insistent sur le fait que les relogements qui leur étaient promis n'ont pas encore vu le jour et que les indemnisations proposées sont d'une valeur dérisoire qui ne leur permettront pas de se reloger alors que les prix de l'immobilier ont explosé à Fortaleza. Ils accusent le gouvernement lui-même de favoriser la spéculation.

 

Il semble bien que cette coupe du monde ne fera pas le bonheur de tout le monde, et que la fête pourrait bien tourner au cauchemar pour beaucoup de Brésiliens. Alors, la Coupe, vous y allez... ou pas.

 



09/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres