Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Déguster : L'ANACONDA (MBOMA)

  27/04/2012
 

L'ANACONDA (MBOMA)

Savez-vous cuisiner ça ?

...à la mode, à la mode

 

 

Taa Jopi vous régale !

 

 

 

 

 

Il s'git ici d'un jeune anaconda, sans doute un mâle ou une jeune femelle, les individus les plus âgés atteignant 5 à 6 m pour les mâles, jusqu'à 9 m pour les femelles.

 Celui-ci mesurait 3,30 m.

L'ANACONDA (MBOMA)D'abord, il faut le dépecer. Dur, dur !

Ensuite, découper le corps en tronçons, nettoyer à l'eau citronnée que l'on fait chauffer doucement après y avoir jeté une poignée de feuilles-kaju.

Après quelques minutes de chauffage jeter l'eau et faire mariner plusieurs heures dans citrons coupés, sel, ail et piment après l'avoir coupé en tranches fines ou en petits morceaux..

Poêler.

À déguster en colombo (curry caraïbe), en kasilipo (à la mode amérindienne) ou fumé-boucané comme du poisson.

P.-S. en règle générale, ne proposez pas à un businengé de manger ça, il partirait en courant !

Bon appétit ! Nyan switi !



27/04/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres