Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

L'AFRIQUE NOIRE PRÉ-COLONIALE

31/01/2014

Pr Cheikh Anta Diop

l'inventeur de l'Histoire africaine

 

Lorsqu'on cherche à comprendre les tenants et les aboutissants du commerce triangulaire et de la mise en esclavage de millions de personnes au cours des siècles, entre la parole du chasseur et celle du gibier, on ne trouve comme référence que celle du chasseur : les nègres n'auraient donc été que des peuples sauvages, hermétiquement fermés à toute idée de développement ou de progrès, tribus 9782708704794FS.jpgfarouches se faisant des guerres perpétuelles, soumis à des rois qui pratiquaient déjà l'esclavage entre eux... Les colonisateurs européens seraient donc arrivés comme des régulateurs sociaux, accompagnés de missionnaires qui promettaient un bonheur éternel à ces âmes perdues en échange de leur soumission... C'est la légitimation du rôle du chasseur face au gibier...

 

Cet ouvrage, que je découvre cinquante ans après sa première édition, est une richesse inespérée pour qui ne se satisfait pas des idées reçues. Il est, entre autres, une réponse anticipée à un certain discours prononcé à Dakar il y a quelques années par un homme politique français, discours qui me fait encore pâlir de honte... Il est aussi une chance bienvenue pour tout Africain souhaitant savoir mieux d'où il vient, également pour chaque Homme reconnaissant en l'Autre son semblable.

 

Présentation de l'éditeur :

Six ans après la parution de Nations Nègres et Culture, le professeur Cheikh Anta Diop publie, coup sur coup, en 1960, trois livres essentiels qui portent sur l'Unité culturelle de l'Afrique Noire, l'Afrique Noire pré-coloniale et les Fondements politiques, économiques, culturels, industriels, technologiques et scientifiques d'un futur État fédéral d'Afrique Noire.

 

L'histoire africaine était née, au terme d'une recherche scientifique harassante mais riche en perspectives humaines, conduite avec désintéressement, dans la solitude, pendant dix ans, au milieu d'épreuves de toutes sortes, recherche qui fut couronnée par un doctorat d'État ès lettres en Sorbonne. Son originalité fut rapidement reconnue. Depuis ce fracassant instant de rupture épistémologique d'avec les cartons ethnographiques et les œillères de l'histoire africaniste, superficielle et anecdotique, le cadre général d'idées et de connaissances défini et dressé par le professeur Cheikh Anta Diop devenait bientôt, pour les jeunes chercheurs africains, une assurance et une incitation au travail. Toute comptabilité bien faite, Cheikh Anta Diop apparaît, dès le départ, comme le véritable inventeur, de nos jours, de l'histoire africaine. L'Afrique Noire pré-coloniale se veut un livre de « sociologie historique africaine », et le prouve; les problèmes majeurs développés dans cet ouvrage (analyse de la notion de caste, économies, États, idéologies, techniques et sciences de l'Afrique ancienne, etc.) ont connu, grâce au travail récent de jeunes universitaires africains, des prolongements heureux. Cependant, il reste, pour sûr, des « territoires » non encore explorés mais qu'il faudra étudier, [?].

 

L'Afrique noire précoloniale :

étude comparée des systèmes politiques et sociaux

de l'Europe et de l'Afrique noire, de l'antiquité

à la formation des Etats modernes

Cheikh Anta Diop, éd. Présence Africaine, seconde édition 1987

ISBN : 9782708704794

 



31/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres