Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

INTERVENIR EN SYRIE : TROP TARD !

01/09/2013

Une brève de colère

 


030.jpgPourquoi ? Pour des tas de raisons. mais surtout :

 

- Tout d'abord parce que nous avons laissé aux états la possibilité de la manipulation de leurs opinions par des médias qui font s'accélérer le temps, au détriment de la réflexion. Des enjeux politico-économiques s'emparent pendant ce temps-là de la maîtrise des événements.

- Ensuite, parce que le débat concernant les « vilaines » armes opposées aux armes « gentilles » est d'une hypocrisie sans nom. On aurait le droit de tuer, à condition de tuer « proprement » ? Par définition, les vilaines armes sont celles des ennemis. Les occidentaux (y compris les Français) emploient des obus à l'uranium appauvri qui, pendant des décennies, tueront à petit feu par le biais de cancers, les populations civiles « libérées ». Les Américains -et d'autres grandes puissances- utilisent en outre des bombes FAE qui éliminent toute molécule d'oxygène sur une surface variant entre 2 et 4 km (Les armes FAE ou thermobariques contiennent un réservoir de liquide volatile (ou une fine poudre explosive, ou de la poudre métallique) et deux charges explosives. Après le tir ou la mise à feu, la première explosion ouvre le réservoir à une hauteur déterminée et en disperse le contenu dans un nuage qui se mêle à l'air ambiant. La deuxième charge explose ensuite, créant par la combustion de l'air un effet de surpression-dépression. Viet-nam, guerres du golfe, Afghanistan, Tchétchénie... Toutes les grandes puissances en fabriquent... et les vendent. Alors... ne donnons pas de leçons de morale !

 



01/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres