LE SYNCRÉTISME, OUI MAIS... - Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

LE SYNCRÉTISME, OUI MAIS...

08/04/2013

Quid d'un syncrétisme technologique ?

 

Dominos.jpgJe ne peux m'empêcher de rapporter ici une conversation quelque peu surréaliste, que j'ai eue avec un homme qui devait participer à un tournoi de belote (ou de dominos, peut-être, j'ai oublié).

Avant de situer la scène, il me faut rappeler absolument que la Guyane est un territoire qui, comme pratiquement toute l'Amérique du Sud, est fortement christianisé : catholiques, protestants tous courants confondus (évangélistes, adventistes du Septième jour, pentecôtistes, etc.) sans oublier l'Eglise du Plein évangile (je n'ai pas réussi trouver sa concurrente directe, l'Eglise du Vide évangile...) et, bien sûr, les Témoins de Jéhovah, très présents ici, ou l'Eglise Brésilienne. J'en oublie certainement. Bref, Dieu reconnaitra-t-il les siens ? Dans ce gros confetti de la République qu'est la Guyane, la laïcité est toujours en plein marronnage, i.e. en fuite, pourchassée et en danger permanent...

Nous sommes dimanche à Mana, c'est le "Mayouri toutes cultures". Un collègue auteur de recueils de poésie et moi même sommes assis, attendant le lecteur fanatique qui fera diminuer nos piles d'ouvrages en attente de signature. Arrive alors un jovial, très heureux d'être là en attendant le tournoi de son jeu favori. Mon voisin poète lui souhaite bonne chance et lui demande s'il compte gagner. La réponse fuse, immédiate, frappée du sceau de la certitude :

« Si Dieu veut. C'est lui qui décide tout ça ».

Bien sûr, bien sûr. Mais je ne suis pas converti, pardon, pas convaincu. Je ne puis m'empêcher de répartir : "Mais ce n'est pas plutôt ton cerveau qui va t'apporter la victoire ? Parce que tu dois utiliser de la stratégie" et je rajoute, mais in petto, pour ne pas le troubler : "en plus, il doit avoir des affaires plus urgentes à régler, Dieu"...

Mais non, je n'y connais rien : « Tu sais, me répond-il, comment ils font, à Kourou, pour faire décoller les fusées et ne pas les perdre ? C'est parce qu'il y a des satellites qui s'occupent de ça. Et bien, mon cerveau, c'est comme ça que Dieu s'en occupe. S'il le veut, je gagnerai ».

J'avoue bien volontiers qu'il m'a scotché. Je savais que, sous la pression coloniale, les esclaves empêchés de célébrer leurs cultes traditionnels les avaient instillés dans le dogme catholique auquel ils étaient soumis. De là sont nés de nombreux cultes syncrétiques comme le Candomblé brésilien ou le Winti surinamo-guyanais, ou d'autres encore. Des cultes magico-religieux, quoi. Mais un syncrétisme technologico-religieux, je ne connaissais pas. Dieu serait-il un satellite ? Lancé par qui ? Peut-être serai-je un jour reconnu comme le découvreur d'une nouvelle obédience...

 

(Re)lire sur ce blog

LE WINTI, UN SYNCRETISME AFRO-SURINAMAIS

et LES CULTES DE POSSESSION MASCULINS DITS D'INVULNÉRABILITÉ

 



08/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 201 autres membres