Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

LE TEMPS D'ENSUITE, c'est quand ?

23/03/2020

 

Eside, tide ben de tamara 

 

Hier, aujourd’hui était demain.

20-03-26 001.jpg

Hier, j’étais petit, aujourd’hui je rêve que demain je serai grand. Mais qu’est-ce que cela veut dire, « être grand » ? Bien sûr, je le sais ! Être grand, cela signifie qu’on peut faire ce que l’on veut. Vivement !... Oui, mais une fois devenu grand, je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais, j’ai pu faire autre chose, tout simplement.

 

20-03-26 002.jpgHier, j’étais un enfant, aujourd’hui je rêve que demain, adulte, je vais tomber amoureux d’une personne qui embaumera ma vie d’essence de pétales de roses. Vivement !... Oui, mais une fois devenu adulte, je n’ai rencontré qu’outres pleines de vents qui se prenaient pour des lanternes, j’ai pu me frotter à de nombreux parfums frelatés, tout simplement.

20-03-26 003.jpgHier, j’étais un jeune adulte, aujourd’hui je rêve que demain j’exercerai un métier qui me permettra de répandre du bien, à défaut du réconfort ou du mieux-être autour de moi. Vivement !... Oui, mais parvenu presque au bout de ma route professionnelle, je me suis aperçu que je n’avais pas changé grand-chose au système qui écrase et qui broie, même si j’avais parfois réussi à soulager quelques-uns, quelques-unes, de mes frères et de mes sœurs en humanité.

 

20-03-26 004.jpgAujourd’hui, je me souviens qu’hier je pensais prendre du temps, gagner du temps, perdre du temps, bref profiter de mon temps… Mais mon temps file, de plus en plus vite, il frappe mon dos tout comme la méconnaissance d’un futur qui pourrait me trahir… J’écris et je regarde cet arbre, par la fenêtre, aujourd’hui ; hier c’était un autre, et demain ? Comme toujours lorsque je me trouve dans l’urgence d’écrire, je plaque mes fesses sur mon fauteuil de bureau (rembourré, s’il vous plait !) et je frappe ou caresse mon clavier, c’est selon. De toutes les façons, je le flatte, car il est l’intermédiaire indispensable qui couchera ma pensée sur l’écran, puis sur le papier avant qu’un lecteur, qu’une lectrice s’en empare. Je suis confiné.

Quoi ? Qu’est-ce que c’est que ce mot ? Cooon-fffii-nnéééé… J’ai la bouche pâteuse rien qu’en seulement imaginant le prononcer…

20-03-26 005.jpg

De plus, pour moi en tout cas, cela ne veut plus rien dire, aujourd’hui. Depuis des années, je me confine, volontairement. Cela signifie que je tente d’explorer les confins de ma pensée, de mon imagination. Je fais parfois un drôle de voyage…

À présent, on me demande de me confiner… Cela veut dire que je ne dois plus me déplacer, plus sortir ? Mais lorsque « je me confine », c’est tout le contraire qu’il m’arrive ! Décidément…

Et demain, quid ? que ou qui serai-je, que ferai-je, où serai-je ou bien où irai-je ?

Te mi no sabi san o pasa tamara, san ben pasa eside no o kenki (Même si j’ignore ce qu’il va se passer demain, ce qu’il est advenu hier ne changera pas pour autant).


Consultez ici tous les livres dont le Témoin en Guyane est l'auteur !


26/03/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres