Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

ÉLECTIONS MUNICIPALES EN GUYANE : M... ALORS !

02/04/2014

Aux urnes, citoyens !

 

002-copie-6.jpgJe dois être un peu nul en websurf (comme on dit en français), mais je n'ai pas pu trouver de renseignement fiable sur le taux de participation ni sur le site de la Préfecture, ni sur France Guyane, ni sur d'autres sites. Disons seulement qu'il approcherait les 70%, ce qui est bien supérieur à celui de la métropole !

 

Côté résultats, rien de bien notoire, reconduction de beaucoup de poids lourds : Georges Patient, Sénateur-Maire de Mana, élu au premier tour pour un cinquième mandat, Léon Bertrand, ancien Ministre de Chirac, malgré un lot de casseroles qui en empêcheraient plus d'un de marcher. La Maire de Cayenne, à la succession de Rodolphe Alexandre depuis trois ans, et d'autres encore.

Par contre deux événements sont à remarquer : à Iracoubo, la nouvelle Maire, Cornélie Sellali Bois-Blanc, est femme et amérindienne ! Elle l'emporte contre Daniel Mangal qui, à ce qu'on dirait, porte le poids de l'incompétence en plus de celui des casseroles. Ensuite, il faut noter l'échec cuisant d'un mamouth : Jean-Étienne Antoinette, Sénateur-Maire de Kourou (la ville de la richesse venue de métropole), est déboulonné.

D'autres sont éconduits, également, comme Marie-Laure Mathurin à Saint-Georges, bourg-frontière avec le Brésil, ou encore à Saint-Élie, ou le maire sortant (qui venait aux séances du Conseil municipal en hélicoptère depuis Cayenne, où il habite) s'efface devant Véronique Jacaria, élue à 100% des suffrages exprimés (37 votants sur 48 inscrits), soit près de 73% de participation ! Notons cependant que Saint-Élie est un bourg d'orpailleurs comptant entre 350 et 400 habitants tous (sauf les inscrits), Brésiliens sans papiers. Alors...

Taux de participation correct, chute de quelques meubles, la Guyane frissonne ?

 

001-copie-12.jpg

Le plus petit bureau de vote de France : Trou-Poissons (une vingtaine d'inscrits).

 

«Vini, vini ! Nou gen ti graj-la ! Kouman li fè pou monté ?»

Le serpent Grage-là voulait-il jouer les scrutateurs ?

 

 



02/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres