Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

MOI VOULOIR CARTE SÉJOUR !

 12/10/2013

Il y aurait des esclaves en Guyane ?

 

La réponse est oui, bien sûr. Mais s'ils n'ont plus une seule couleur ou une seule origine, il y a, par contre, un critère que les définit dans un clin d'œil : ils n'ont pas une nationalité européenne. Réflexion d'après une lecture du compte Facebook d'un ami :

 

esclavage-moderne-copie-2.jpg

 

 

 

 

 

 

  

« Qu'ils restent chez eux ! Ils ne branlent rien quand ils arrivent ! Ils ne veulent que toucher les allocations ! »

 

Ah bon ?... Ne sait-on pas, ou a-t-on oublié que :

1) Pour accéder aux droits sociaux il faut avoir travaillé et être en situation régulière ;

2) S'il y a un seul bâtiment en Guyane qui n'est pas construit par des étrangers (légaux et «illégaux»), je voudrais bien le voir ;

3) S'ils ne veulent rien faire, pourquoi est-ce que la plupart des demandeurs d'emploi en Guyane sont des immigrés ?


Le discours de l'extrême-droite française a trouvé sa place dans les esprits des français de l'Amazonie... Toujours si contents de trouver une femme de ménage qu'on peut harceler, intimider - voire baiser sans qu'il y ait des conséquences, un jardinier que l'on paiera au black en lui marchandant 30 euros pour une journée de 10 heures ?

 

Bienvenue au XXI° siècle... Il n'y a pas d'être humain illégal !



12/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres