Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Un Témoin en Guyane, écrivain - le blog officiel

Déguster... LE CANARD À LA MEXICAINE (EL PATO A LA MEXICANA)

05/07/2012

Cette fois, c'est Ouma Rinwel qui s'y colle...

Ouma, c'est Grand-Mère en langue nenge. Mamie Marie-Noëlle a été séduite par le canard brésilien, elle nous présente la recette mexicaine. Pas tout à fait amazonienne, mais somme toute voisine... Gaan tangi, Ouma !

indexPour la réaliser, il faut plein de choses :

Fu meki en, a sani ya u abi fanowdu epi :

- 500 g de haricots noirs, trempés pendant une nuit
- 2,5 litres d'eau
- 1 cuillère à café de poivre noir
- 1 tasse d'huile d'olive
- 2 piments forts, hachés
- 1 oignon rouge, haché
- 2 branches de céleri, hachées
- 1 poivron rouge, haché
- 1 blanc de poireau, haché
- 2 gousses d'ail, hachées
- 2 cuillères à soupe d'origan
- 1 tasse de farine de maïs
- 1 cuillère à café de poivre de Cayenne moulu
- 1 cuillère à café de cumin moulu
- 2 cuillères à soupe de coriandre moulue
- 1 cuillère à café de sucre en poudre
- Sel fin et poivre du moulin
- 1 litre de bouillon de volaille
- 1 boîte de maïs
- 300 g de canard cuit, coupé en cubes (par personne ?... note du Témoin en Guyane)
- Coriandre ou persil frais, haché (garniture)

Bien, bien. Vous avez tout ? Alors on y va.

La veille, faites tremper les haricots dans de l'eau.
Faites cuire le canard.
Mettez les haricots noirs, l'eau et le poivre dans une grande casserole et amenez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter à feu doux pendant 1 heure.
Égouttez les haricots dans une passoire. Réservez. Dans la même casserole, faites chauffer l'huile à feu moyen et faites-y revenir les piments, l'oignon, le céleri, le poivron rouge, le poireau, l'ail et l'origan, de 5 à 8 minutes, en remuant. puis ajoutez la farine de maïs, le poivre de Cayenne, le cumin, la coriandre et le sucre.
Assaisonnez et laissez mijoter pendant 5 minutes. Puis incorporez le bouillon de volaille, le maïs, les haricots et le canard en cubes.
Laissez mijoter à feu doux pendant 15 minutes en remuant.
Servez dans des assiettes creuses et garnissez de coriandre ou de persil frais.

 

En prime, Ouma Rinwel vous embrasse tous.

P.-S. le conseil de Taa Jopi :

Si vos papilles risquent de vous réclamer leur indépendance, enlevez les pépins des piments avant de les hacher...

 



05/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres